• Charles Huard, aquarelle pour
  • Charles Huard et Pierre Gusman, Rastignac au Père Lachaise
Artwork thumbnailArtwork thumbnail

Oeuvres complètes - illustrations de Charles Huard

Collection : Éditions de Balzac
Auteur / Intervenant : Honoré de Balzac, Charles Huard, Pierre Gusman
Date : 1912-1940
Localisation : Bibliothèque

Lorsqu'en 1910 l'éditeur Louis Conard confie à Charles Huard (1874-1965) l'illustration des Oeuvres complètes de Balzac, cet artiste discret, habile à croquer les heurs et malheurs de ses contemporains, est surtout connu pour ses dessins humoristiques publiés dans de célèbres journaux satiriques de la Belle Epoque tels que Le Journal amusant, Le Sourire, Cocorico et Le Rire.

En artiste accompli, Charles Huard maîtrise l’art de la gravure parmi bien d’autres techniques. Mais l'ampleur de la tâche (l'édition comporte près de 2000 illustrations) exige une répartition du travail entre l'illustrateur, qui exécute très souvent ses dessins directement sur la matrice, et le graveur sur bois Pierre Gusman. La collaboration entre les deux artistes est exemplaire et le premier volume est publié dès 1912, l'ensemble des illustrations étant terminé deux ans plus tard. Cependant la première guerre mondiale retarde la publication des volumes, qui s'étire jusqu'en 1940. Si Charles Huard travaille ponctuellement d'après le modèle vivant, la plupart de ses dessins est inspirée des descriptions de Balzac. Nul doute que l'écrivain eût apprécié cette démarche respectueuse de la part d'un artiste qui non seulement renouvelle les traits des personnages les plus célèbres de La Comédie humaine, mais représente aussi pour la première fois de nombreux personnages secondaires.

En plus de la collection complète des quarante volumes qui composent cette édition, la bibliothèque conserve deux exemplaires enrichis chacun d'une aquarelle dédicacée par l'artiste, traduisant à merveille les personnalités du Cousin Pons et de la cousine Bette. La Maison de Balzac possède aussi les carnets de croquis ainsi que de nombreuses matrices en bois gravées par Pierre Gusman. Il est ainsi possible de retracer la genèse de cette extraordinaire publication.